• Conférences

      

     

     

     

    L'Association ANDROMEDE organise une ou deux conférences par mois le vendredi soir à partir de 20h30, elles se déroulent dans la salle du musée de l'Observatoire. Après la présentation et les questions à l'intervenant, vers 22h, celles-ci sont suivies d'observations du ciel si la météo le permet. 

      

    ________________________________________________________________________________

     

    Le lundi 19 septembre 2016 à 19h00

    Le marégraphe de Marseille, son histoire et son intérêt lié au suivi des changements climatiques

     http://ekladata.com/YaEBuChSg1dWU4BiZOL8ijp4zug/maregraphe.jpg

    Dans le cadre de la manifestation Septembre en mer, l'Association ANDROMEDE propose une conférence le lundi 19 septembre 2016 à 19h00 : "Le marégraphe de Marseille, son histoire et son intérêt actuel lié au suivi des changements climatiques" par Alain Coulomb, ingénieur à l’IGN, chargé du Nivellement général de la France .

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : gratuite

     

    Renseignements : 04 13 55 21 55 ou andromede.13@live.fr 

     

    _______________________________________________________________________________

     

     Le vendredi 30 septembre 2016 à 20h30

    Une interprétation de la matière noire de notre univers en tant que copie de notre propre matière, mais dotée d'une masse et d'une énergie négative

     http://ekladata.com/EJq4R6xNGGOmBtIPbxC_wHbaoxo/dark-matter-around-galaxy-cluster.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 30 septembre 2016 à 20h30 : "Une interprétation de la matière sombre et de l'énergie noire de notre univers en tant que copie de notre propre matière, mais dotée d'une masse et d'une énergie négative", par Jean-Pierre Petit, Ancien directeur de Recherche au CNRS, Astrophysicien.

     

    Résumé : Depuis quatre décennies Jean-Pierre Petit travaille sur un modèle d'univers original. Dans un premier temps, celui-ci se rapprochant des travaux d'Andréi Sakharov sur un modèle d'univers jumeaux, le thème était celui de "deux univers"; sans savoir très bien où pouvait se situer ce "second univers". Mais des travaux publiés dans Astronomy and Space Science et Modern Physics Letters A en 2014-2015 modifient quelque peu cette perspective. Même si le contexte mathématique et géométrique est sophistiqué, on peut fournir une image didactique assez parlante. Une surface 2D possède un endroit et un envers. Et bien ce concept de dualité "endroit-envers" peut être étendu à des hypersurfaces. Or, depuis Albert Einstein, nous savons que nous "habitons" une hypersurface à quatre dimensions. L'ex-modèle gémellaire est alors converti selon l'idée que notre hypersurface possède un endroit et un envers. Et ce qui emprunte "cet envers le notre univers", ce sont des particules de masse et d'énergie négatives. Aspect déconcertant : les distances sont plus courtes quand on chemine dans ce monde des masses négatives.La masse négative n'est qu'une copie de la masse que nous connaissons ; il existe des électrons, protons, neutrons, à masse négative qui constituent la matière "sombre". Dans cet "envers" cheminent des photons d'énergie négative qui peuvent être interprétés comme...l'énergie "noire" responsable de l'accélération de l'expansion de notre univers.

    La poursuite de ces travaux montre que la vitesse de la lumière dans cet envers de l'univers  (vitesse à laquelle cheminent les photons d'énergie négative que nos yeux ne peuvent capter) correspond à une valeur plus élevée que celle que nous connaissons. Cet aspect libère la question des voyages interstellaires de la critique liée aux temps de voyages prohibitifs. Nous ébauchons une technique d'inversion de masse que l'on rencontrerait "naturellement" au cœur des étoiles à neutrons.

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : 5 euros

     

    Renseignements : 04 13 55 21 55 ou andromede.13@live.fr 

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le vendredi 14 octobre 2016 à 20h30

    Les aurores polaires, entre compréhension et contemplation

     http://ekladata.com/w2Qm_-Pd2TO4OnCwcH3hLDUKERs/Space-Aurora-node-full-image-2.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 14 octobre 2016 à 20h30 : Les aurores polaires, entre compréhension et contemplation " par Laurianne Palin, chercheur au Swedish Institute of Space Physics à Uppsala.

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : gratuite dans le cadre de la Fête de la science.

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le samedi 15 octobre 2016 à 20h30

    13 milliards d'années d'histoire de formation d'étoiles

     http://ekladata.com/YLbQBSdThcxQOTHfRIseh9cBUtE/Star-forming-region-S106-captured-by-the-Hubble-Space-Telescope.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le samedi 15 octobre 2016 à 20h30 : " 13 milliards d'années d'histoire de formation d'étoiles", par José Donas, chargé de recherche au CNRS, Astrophysicien.
     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : gratuite dans le cadre de la Fête de la science.