• Conférences

      

     

     

     

    L'Association ANDROMEDE organise une ou deux conférences par mois le vendredi soir à partir de 20h30, elles se déroulent dans la salle du musée de l'Observatoire. Après la présentation et les questions à l'intervenant, vers 22h, celles-ci sont suivies d'observations du ciel si la météo le permet. 

      

    ________________________________________________________________________________

     

     Le vendredi 30 septembre 2016 à 20h30

    Une interprétation de la matière noire de notre univers en tant que copie de notre propre matière, mais dotée d'une masse et d'une énergie négative

     http://ekladata.com/EJq4R6xNGGOmBtIPbxC_wHbaoxo/dark-matter-around-galaxy-cluster.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 30 septembre 2016 à 20h30 : "Une interprétation de la matière sombre et de l'énergie noire de notre univers en tant que copie de notre propre matière, mais dotée d'une masse et d'une énergie négative", par Jean-Pierre Petit, Ancien directeur de Recherche au CNRS, Astrophysicien.

     

    Résumé : Depuis quatre décennies Jean-Pierre Petit travaille sur un modèle d'univers original. Dans un premier temps, celui-ci se rapprochant des travaux d'Andréi Sakharov sur un modèle d'univers jumeaux, le thème était celui de "deux univers"; sans savoir très bien où pouvait se situer ce "second univers". Mais des travaux publiés dans Astronomy and Space Science et Modern Physics Letters A en 2014-2015 modifient quelque peu cette perspective. Même si le contexte mathématique et géométrique est sophistiqué, on peut fournir une image didactique assez parlante. Une surface 2D possède un endroit et un envers. Et bien ce concept de dualité "endroit-envers" peut être étendu à des hypersurfaces. Or, depuis Albert Einstein, nous savons que nous "habitons" une hypersurface à quatre dimensions. L'ex-modèle gémellaire est alors converti selon l'idée que notre hypersurface possède un endroit et un envers. Et ce qui emprunte "cet envers le notre univers", ce sont des particules de masse et d'énergie négatives. Aspect déconcertant : les distances sont plus courtes quand on chemine dans ce monde des masses négatives.La masse négative n'est qu'une copie de la masse que nous connaissons ; il existe des électrons, protons, neutrons, à masse négative qui constituent la matière "sombre". Dans cet "envers" cheminent des photons d'énergie négative qui peuvent être interprétés comme...l'énergie "noire" responsable de l'accélération de l'expansion de notre univers.

    La poursuite de ces travaux montre que la vitesse de la lumière dans cet envers de l'univers  (vitesse à laquelle cheminent les photons d'énergie négative que nos yeux ne peuvent capter) correspond à une valeur plus élevée que celle que nous connaissons. Cet aspect libère la question des voyages interstellaires de la critique liée aux temps de voyages prohibitifs. Nous ébauchons une technique d'inversion de masse que l'on rencontrerait "naturellement" au cœur des étoiles à neutrons.

     

    Attention : Le nombre de places étant limité, il est impérativement demandé de s'inscrire par e-mail (andromede.13@live.fr) en précisant le nombre de places demandé, votre nom et prénom. Le règlement se fera directement à l'accueil du ¨Planétarium.

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : 5 euros

     

    Renseignements : 04 13 55 21 55 ou andromede.13@live.fr 

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le vendredi 14 octobre 2016 à 20h30

    Les aurores polaires, entre compréhension et contemplation

     http://ekladata.com/w2Qm_-Pd2TO4OnCwcH3hLDUKERs/Space-Aurora-node-full-image-2.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 14 octobre 2016 à 20h30 : Les aurores polaires, entre compréhension et contemplation " par Laurianne Palin, chercheur au Swedish Institute of Space Physics à Uppsala.

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : gratuite dans le cadre de la Fête de la science.

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le samedi 15 octobre 2016 à 20h30

    13 milliards d'années d'histoire de formation d'étoiles

     http://ekladata.com/YLbQBSdThcxQOTHfRIseh9cBUtE/Star-forming-region-S106-captured-by-the-Hubble-Space-Telescope.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le samedi 15 octobre 2016 à 20h30 : " 13 milliards d'années d'histoire de formation d'étoiles", par José Donas, chargé de recherche au CNRS, Astrophysicien.
     

    Résumé : "Dans le scénario du Big-Bang, la nucléosynthèse primordiale ne produit que des noyaux d'atomes légers. Les étoiles qui vont naître dans ce gaz primordial vont prendre le relais pour fabriquer les noyaux plus lourds, dont une fraction sera disséminée dans le milieu interstellaire. Notre Soleil et son cortège de planètes se sont formés il y a 4.6 milliards d'années dans un nuage de gaz déjà enrichi au sein de notre galaxie, ce qui a permis la naissance de planètes telles que la Terre et l'émergence de la vie.
    L'étude de l'évolution de la formation d'étoiles dans l'univers est un domaine de recherche fondamental de la cosmologie observationnelle. Au cours des deux dernières décennies, des observations multi-longueur d'onde ont permis de cartographier l'histoire cosmique de la formation d'étoiles sur près de 13 milliards d'années, révélant que l'univers a connu un maximum d'activité il y a environ 10 milliards d'années, la formation d'étoiles était alors environ 9 fois plus élevée qu'aujourd'hui. En parallèle la recherche des premières étoiles marquant la fin des "âges sombres" de l'univers se poursuit..."

     

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : gratuite dans le cadre de la Fête de la science.

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le vendredi 18 novembre 2016 à 20h30

    Pluton : la reine des planètes naines et sa cour

     

    http://ekladata.com/aZVNFEJcZpRp8CRfU64b35WebE4/01-Stern-02c-Pluto-Nat-Color.jpg

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 18 novembre 2016 à 20h30 : "Pluton, la reine des planètes naines et sa cour" par Bernard Schmidtt, Directeur de recherches CNRS à l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble.

     

    Résumé : Depuis le survol de Pluton et de ses 5 lunes le 14 juillet 2015, une bonne partie des mesures faites par la sonde New Horizons à été transmise sur Terre. Les images qui nous arrivent montrent un monde extraordinairement actif et varié malgré les très basses températures (-235°) qui règnent sur Pluton. Des glaciers d'azote solide y côtoient des montagnes et des cratères de roche d'eau et de vastes zones recouvertes de matière organique. Ses satellites n'en sont pas moins inhabituels.

     

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : 5 euros

     

    Renseignements : 04 13 55 21 55 ou andromede.13@live.fr 

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le vendredi 9 décembre 2016 à 20h30

    Relativité et quanta: une nouvelle révolution scientifique...

     

    http://ekladata.com/74IriPkgucjdJ08iEfeUcgb_CEY/courbure-espace-temps-1461077188481.jpg

     

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 9 décembre 2016 à 20h30 : "Relativité et quanta: une nouvelle révolution scientifique... " par Gilles Cohen-Tannoudji Conseiller scientifique auprès du directeur de la recherche fondamentale du CEA, chercheur émérite au Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière (LARSIM  CEA Saclay).

     

    Résumé  : Les récents progrès en astrophysique (résultats du satellite Planck, premières observations  d'ondes gravitationnelles) et en physique quantique (découverte du boson de Higgs, expérience du "chat de Schrödinger en laboratoire") montrent que cent ans après les travaux d'Einstein sur la relativité générale et sur la théorie quantique du rayonnement, c'est une authentique nouvelle révolution scientifique qui est en cours.

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : 5 euros

     

    Renseignements : 04 13 55 21 55 ou andromede.13@live.fr 

     

    _______________________________________________________________________________

     

    Le vendredi 20 janvier 2017 à 20h30

    Ulugh Beg, l'astronome de Samarcande

     

    http://ekladata.com/IYDq66T4i_RY8phIGAmk_aMjIHA/ulugh-beg.jpg

     

    L'Association ANDROMEDE propose une conférence le vendredi 20 janvier 2017 à 20h30 : "Ulugh Beg, l'astronome de samarcande " par Jean-Pierre Luminet, Directeur de recherches au CNRS, LAM/CPT/Observatoire de Paris. 

     

    Résumé  : Ulugh Beg , prince de Samarcande (1394-1449), astronome amoureux des sciences et du ciel va réunir les meilleurs astronomes de son temps, construire le plus grand observatoire jamais conçu, calculer la position de mille étoiles et rédiger un ouvrage majeur : Les Tables sultaniennes. En butte à l’intolérance religieuse, il finira tragiquement.

     

    Elle se déroulera à l'Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)

    Entrée : 5 euros

     

    Renseignements : 04 13 55 21 55 ou andromede.13@live.fr